Fraternité universelle !

Cette année encore l’internationalité sera un élément central de ma vie quotidienne. En jetant un bref regard en arrière, je me souviens que cette dimension fut une des raisons qui m’ont conduit à la vie religieuse assomptionniste. Qu’elle chance en effet de pouvoir vivre au quotidien avec des frères et sœurs de différentes nationalités ! Quelle chance de pouvoir passer deux années en Afrique, neuf années en Amérique du Nord etc… Quelle chance d’avoir une maison, un chez-soi sur les cinq continents ! Quelle chance d’avoir un regard de l’extérieur sur sa propre culture ! Au-delà de toute ces raisons, il y a plus profondément, je crois, la chance de vivre de façon un peu prophétique une fraternité universelle : ce à quoi nous sommes appelés en Dieu ! Dans un monde marqué par la mondialisation, par les phénomènes d’immigration et d’émigration, la vie religieuse internationale nous permet d’inventer de vrais chemins de fraternité. Il ne s’agit ni d’accueillir, ni d’intégrer, ni de découvrir (à la manière d’un touriste) mais de dépasser nos racines (sans les renier) – il serait peut être plus juste de dire de relativiser notre propre culture  – pour construire avec des sœurs et des frères une culture commune, celle de l’Évangile ! Je n’ai jamais fait la liste des nationalités expérimentées au quotidien de ma vie religieuse au cours de mes 22 années en communauté, même si je ne peux m’empêcher de penser à la plus pittoresque, un frère franciscain, anglican des îles Salomon… Mais pour cette année ma vie sera partagée avec des frères et des sœurs de Chine, de Corée, du Vietnam, de Roumanie, du Burkina-Faso, du Rwanda, de Madagascar, du Liban, d’Argentine et de France… pas mal non ? Bien sûr notre culture nous marque, mais pas « petite expérience » en ce domaine m’incite à vous confier que la personnalité de chacun est bien plus prépondérante que ses origines, je ne vais pas vivre avec des chinois, des vietnamiens etc… mais avec Zaho, Duc, Kim Tien…. Quelle chance !

Ce contenu a été publié dans Accueil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *