Fidélité créatrice !

Je suis impressionné par le travail du 32ème chapitre général qui avance à grands pas. En effet la réforme des structures est acquise, même s’il reste encore à préciser les découpages géographiques (ce qui ne sera pas une mince affaire), la nouvelle curie généralice est élue, et les orientations pour les années à venir se précisent. Extrait du journal du chapitre du 12 mai :

« En attendant de parler – bientôt ! – des nouvelles délimitations provinciales, le Chapitre a donc adopté hier, et de fort belle manière, le schéma d’ensemble de ce nouveau dispositif. Clé de voûte de celui-ci : l’articulation des processus de décision entre un Conseil général restreint, comprenant le Supérieur général et ses assistants (dont l’économe général fera désormais partie d’office) et un Conseil général plénier, formé du précédent et de l’ensemble des supérieurs majeurs.

C’est le Conseil général plénier qui a retenu le plus l’attention du Chapitre. Il prend la place du Conseil de Congrégation, qui se réunissait annuellement avec des pouvoirs assez limités. Selon la nouvelle formulation de la Règle de Vie adoptée hier (n. 124), ce nouvel organe, résolument collégial, qui se réunira « au moins deux fois par an », a « pour mission d’assurer le bien de l’ensemble du corps de la Congrégation » : ainsi, « il étudie les problèmes d’adaptation que pose à notre Congrégation l’évolution du monde et de l’Eglise. Il établit en conséquence les besoins de la Congrégation en termes de formation adéquate, de spécialisation en théologie et dans d’autres disciplines, et il imagine ou confirme des fondations novatrices ».

Les attributions de ce nouveau Conseil général plénier ne s’arrêtent pas là ! Le Chapitre a décidé qu’avec son consentement, il reviendra désormais au Supérieur général, notamment :

– d’autoriser l’ouverture d’une maison ;

– de décider de l’affectation des ressources dans le cadre de la solidarité ;

– d’agréer, sur proposition du Provincial, les Responsables de la formation de chaque Province, ainsi que les responsables des maisons de formation importantes ;

– de faire la première nomination apostolique de tout religieux au terme de sa formation, en lien étroit avec le Supérieur majeur compétent.

Plusieurs articles de la Règle de Vie ont été modifiés pour intégrer ces nouvelles dispositions. Est-ce une révolution ? Non, Sire : une logique de communion ! »

Les membres du nouveau Conseil général restreint est maintenant connu :

 

 

P. Benoît Grière,  (de France), supérieur général :

 

 

 

 

P. Emmanuel Kahindo Kihugho (de RDC), Vicaire général

 

 

 

 

 

Fr. Didier Remiot (de France), économe et assistant général

 

 

 

 

 

P. John Franck (des Etats-Unis), assistant général

 

 

 

 

P. Marcelo Marciel (du Chili), assistant général

 

 

 

 

Merci aux frères d’avoir accepté ces services : notre prière et notre fraternité vous accompagnent ! Que les six années à venir soient aussi pour vous une belle aventure spirituelle ! Et bon travail encore  à tous les capitulants pour la semaine à venir …

 

Pour plus de détail sur le chapitre et sur les élus, voir les sites : www.assomption.org ou

www.assumptio.org

Ce contenu a été publié dans Accueil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *