Le Seigneur nous appelle…

    « Va, quitte ton pays, ta parenté et ta famille vers un pays que je te montrerai… En toi seront bénies toutes les familles de la Terre. » Cet appel adressé à Abraham, que nous réentendrons dans la première lecture de ce dimanche, résonne encore aujourd’hui en chacun de nous. Entendons-le bien, il n’est pas d’abord rejet de notre famille, mais ouverture à toutes les familles de la Terre. Oui, quels que soient nos choix de vie, l’itinéraire d’une vie humaine passe par cette sortie du sein maternel, du giron familial pour apprendre une fraternité plus large, jusqu’à être capable d’entrer dans la fraternité universelle des sauvés, c’est-à-dire le Royaume de Dieu…

jeremie

Jérémie au Centre Culturel

        C’est sur ce chemin que notre jeune volontaire assomption, Jérémie SIX, a pu avancer au cours de ces deux années qui toucheront bientôt à leur fin. Jérémie est arrivé parmi nous en septembre 2012, comme volontaire assomption, dans le cadre de la DCC (Délégation catholique pour la coopération). Originaire de Lille, prof de math, il a choisi de donner, d’abord une, puis deux années de sa vie pour un service d’Église et de solidarité Nord/Sud… Ces engagements variés ont évolué au cours de ces deux ans : animateur au Centre Culturel (responsable de la bibliothèque et du cyber-café), très engagé dans le soutien scolaire, enseignant de mathématiques à l’ITC (Lycée technique tenu par les Religieuses de l’Assomption), prof de français auprès des postulants ; la deuxième année est plus axée sur l’enseignement (math, formation humaine et religieuse), le soutien scolaire et il s’est intéressé également à la radio, avec des commentaires bibliques…

     Ce temps d’éloignement familial et d’apprentissage de la vie communautaire ne fut pas sans aspérités, mais lui a permis de prendre du recul, et de se donner les moyens de regarder en face ses désirs profonds et l’appel de Dieu… Une retraite ignatienne au Burkina-Faso, l’a bien aidé en cela, ainsi que l’accompagnement spirituel et voici qu’il vient de faire sa demande et d’être admis comme postulant assomptionniste (la première étape vers la vie religieuse). C’est une grande joie, et je le confie à votre prière, afin que ce chemin qu’il emprunte porte de bons fruits dans sa vie !

Le poste de jeune volontaire s’ouvre donc de nouveau, pour l’année scolaire à venir, avis aux amateurs…

Et vous, quels sont les appels que le Seigneur vous envoie pour une fraternité toujours plus universelle ?


 La Vie par ici

Le Jardin du noviciat

Le Jardin du noviciat

         Rien de bien nouveau sous le soleil qui, soit dit en passant, frappe fort ces temps-ci (c’est la saison la plus chaude, entre la fin de l’harmattan et le retour des pluies)… Mais nous préparons les rendez-vous à venir, car le rythme va bientôt s’accélérer avec une session d’Internoviciat (que j’anime en partie) sur la relecture de son histoire affective et la guérison intérieure ; les récollections de carême, les fêtes pascales  et puis un séjour en France et en Italie pour deux rendez-vous important : le 1er chapitre de la province d’Europe (fin avril début mai) et une session des maîtres des novices de la congrégation à Rome en mai. Durant ce temps, les novices auront une troisième session d’Internoviciat (sur les vœux) et leurs trois semaines de stage apostolique (dans le domaine social, auprès de malades et d’orphelins du sida, auprès de jeunes handicapés, et dans un centre de santé qui s’occupe, entre autres, de malades du sida, de lépreux et de soutien scolaire…)

      Sinon, nos modestes activités d’autofinancement se développent tout doucement, voici quelques photos de notre élevage de lapins (nous en sommes à 26), de la préparation des noix d’acajou (Anacades), et du jardin bien entretenu par les novices…

Préparation des anacades

Préparation des anacades

L'huile des noix s'enflamme

L’huile des noix s’enflamme

 

Les nouveaux clapiers

Les nouveaux clapiers

Sur ces quelques mots, bonne suite de carême, que le Seigneur vous soutienne sur le chemin entrepris…

Ce contenu a été publié dans Accueil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le Seigneur nous appelle…

  1. Monique dit :

    Eh bien, la vie « par ici » est quelque peu différente – côté température, en tout cas. Aujourd’hui encore nous avons – 15 C et le facteur vent nous faire ressentir – 24 C ! Cette nuit, ce sera – 21 C avec une sensation de – 30 C ! Joyeux, non ? Ceci sans parler de la neige qui nous tombe encore dessus, (on est le 16 mars, partout c’est le printemps !), la poudrerie, les routes dangereuses, le pelletage à n’en plus finir, etc. !

    J’ai imaginé que par 40 C, on rêve du Québec et son temps frais. Mais revenons sur terre : « Rien n’est parfait », disait le renard du Petit Prince ! Quoique des 38-40 C, ce serait pas mon premier choix, disons ! Bravo pour les lapins, les noix et autre superbe jardinage ! Votre détermination est admirable, et surtout, vos photos le montrent : vous faites pas les choses n’importe comment. Ca aussi c’est admirable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *