Ça bouge à Rome…

Vous suivez certainement autant que moi l’actualité romaine, mais pour celles ou ceux qui auraient raté quelques épisodes, je me fais ici l’écho de quelques nouvelles marquantes de l’actualité vaticane. Je m’en fais d’autant plus volontiers l’écho que ce sont des nouvelles réjouissantes…

Deux événements importants se sont tenus en février à Rome : un consistoire (une rencontre du pape et des cardinaux) et la troisième rencontre du C8 (du conseil des 8 cardinaux).cardinaux

Au cours du consistoire, le pape a donc créé les 19 nouveaux cardinaux (dont 16 électeurs, principalement non-européens). Première nouvelle importante : avec ces nouveaux cardinaux, la composition du collège des électeurs par continent est la suivante : Océanie (1), Asie (13), Afrique (13), Amérique (34), Europe (61, dont 29 Italiens). Les 61 européens sont, pour la première fois de l’histoire, équilibrés par 61 autres cardinaux du monde entier.

Seconde nouvelle importante, les cardinaux se sont penchés sur la question des divorcés remariés et de l’indissolubilité du mariage. Le pape avait demandé au cardinal Walter Kasper (représentant d’une position ouverte sur la question) d’introduire les débats, ce qui fut fait par une longue conférence de deux heures, allant dans le sens d’un chemin de pénitence et de miséricorde pour permettre aux personnes divorcées remariées de reprendre le chemin de la vie sacramentelle… Évidemment, l’unanimité est loin d’être au rendez-vous et le chemin sera long (environ deux ans, dans le cadre de la démarche synodale sur la famille), mais les signes sont prometteurs et le pape déterminé : Le pape a demandé, dans son mot d’accueil, de ne pas « tomber dans la “casuistique”, parce qu’elle ferait inévitablement abaisser le niveau de notre travail ». « Il ne s’agit pas de répéter la doctrine de l’Église que tout le monde connaît », a insisté le P. Lombardi devant la presse. « Nous devons reconnaître les signes du temps de 2014 comme il avait été fait en 1963, 1964 et 1965 pendant le Concile Vatican II », a expliqué à ce sujet le cardinal Oscar Maradiaga, proche du nouveau pape, durant son entretien à La Croix  dans lequel il rappelait la nécessité pour l’Église d’accompagner et de faire grandir, comme une mère ses enfants, tous les couples et familles, quelle que soit leur situation au regard de « l’idéal » de la vie chrétienne. Le pape François, en ce sens, a encouragé les cardinaux à définir « une pastorale courageuse, intelligente et pleine d’amour ». Voir l’article dans La Croix

Troisième nouvelle, la création d’une « Secrétairerie pour l’économie du Saint Siège » marque un réel tournant dans l’organisation de la Curie romaine. Il n’y a d’abord plus de numéro deux du Saint Siège, le secrétaire d’État (sorte de premier ministre) mais plutôt deux numéros trois : le secrétaire d’État (le cardinal Pietro Parolin) et le secrétaire pour l’économie (le  cardinal George Pell), membre du C8 (ceci permet de contourner la place trop prépondérante qu’avait prise le Secrétaire d’État du temps du Cardinal Tarcisio Bertone)… Par ailleurs, dans l’optique de contourner, surtout pour les questions économiques, la concentration du pouvoir entre les mains d’une seule personne, ce « Conseil pour l’économie » sera présidé par un cardinal coordinateur différent du Cardinal Pell. Il sera composé de 15 personnes dont 7 laïcs, et sera encore accompagné par un contrôleur général des finances (qui pourrait être également un laïc). Toutes ces décisions viennent à la suite de longues consultations, notamment du C8, mais aussi de cabinets spécialisés… Voir l’article dans La Croix

Vous voyez donc que cela bouge… et dans le bon sens au Vatican !


La Vie par ici…

La vie du noviciat poursuit son petit bonhomme de chemin…

Mercredi dernier s’est tenue notre conférence mensuelle à l’espace d’Alzon. Elle portait sur « Quand et comment avoir recours à la justice ? » et fut animée par M. Aimé KANTATI, président du tribunal de Sokodé… Passionné par son sujet, il a su mobiliser l’attention de l’assemblée de non-initiés que nous formions et susciter de nombreuses questions, si bien que la rencontre a duré 2h30… Bien plus que prévu initialement…

IMG_8060

IMG_8097

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi dernier, le noviciat s’est permis une petite journée d’escapade (la seconde depuis le début de l’année) du côté de Défalé, la terre natale d’Ignace, un des novices… Ce fut une belle journée, où nous avons pu profiter du bel accueil du vicaire, du curé, de la communauté des sœurs de l’instruction chrétienne et de la famille d’Ignace… Nous nous serions crus à Rio de Janeiro, au pied du Christ rédempteur qui domine la ville, mais nous étions aussi très heureux de rencontrer les enfants du foyer (orphelinat) et de découvrir une savonnerie…

IMG_8130

IMG_8051

 

 

 

 

À part cela, le rythme habituel des cours, des accompagnements, de la prière…

Ce contenu a été publié dans Accueil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *