Attente fébrile…

           Avec la Semaine Sainte qui s’ouvre devant nous une attente fébrile nous anime…

D’abord, après les quarante jours de carême, ce carême plus ou moins fructueux -comme chaque année-, nous avons hâte d’entrer dans les fêtes pascales… Il ne s’agit pas de tourner la page et d’oublier les acquis de ce temps de conversion, mais l’être humain est ainsi fait qu’il ne peut guère demeurer très longtemps dans la même posture, dans la même ambiance, surtout celle de l’effort… La vie est faite de rythmes, de mouvements, de hauts et de bas… Nous sommes donc heureux d’entrer dans une nouvelle étape de notre année : l’après Pâques !

Après pâques, le temps est à la fête, aux alléluias (c’est-à-dire à la louange), aux baptêmes, aux confirmations, aux mariages, aux ordinations… et au chocolat -sous certaines latitudes-…

Après Pâques… C’est la fin de l’épreuve hivernale -ou de la saison sèche- et la nature reprend vie… Ici, déjà, les pluies nous ont rejoint… Les travaux des champs vont pouvoir commencer…

Après Pâques, les novices seront de retour de stage… 3 semaines cela passe vite… Et nous entrerons dans la dernière ligne droite de l’année, ragaillardis par ce changement de rythme salutaire, les expériences partagées et la reprise de la vie ensemble…

Après Pâques, on entrevoit déjà la fin de l’année scolaire, le temps des examens, le temps des évaluations, le temps des nominations… Et oui, bientôt, les dossiers de présentation des novices aux premiers vœux devront être constitués…

Après Pâques nous espérons avoir l’électricité au noviciat, les travaux ont en effet repris… Et nous espérons fort que cela va aboutir rapidement…

Après Pâques, dans la sphère franco-française, nous espérons pouvoir tourner la pénible page de la présidentielle 2017 et revenir à la vraie vie…

Pour l’instant profitons bien de ce sommet de notre année liturgique en attendant fébrilement la suite… Quelle chance avons-nous de pouvoir rythmer notre année par le cycle liturgique !

Ce contenu a été publié dans Accueil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *