« Que le Seigneur nous bénisse et nous garde ! »

Sainte Marie, Mère de Dieu,  Lc 2,16-21 /

La Bible, source inépuisable, nous fournit une très belle formule de vœux pour le début de l’année, tirée du livre des Nombre (6,24-26) :

« Que le Seigneur te bénisse et te garde !

Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce !

Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix ! »

En fait c’est une formule de bénédiction, et une ‘béné-diction’ consiste à dire du bien, ou souhaiter du bien. Reprenons simplement cette formule si vous le voulez bien…

« Que le Seigneur te bénisse et te garde ! »

Nous pouvons donc souhaiter que, cette année, le Seigneur nous donne de bonnes choses et nous garde de tout mal. Mais l’interprétation de cette formule est bien plus large : que le Seigneur nous garde sur le chemin du Bien, du Bon et du Beau ; qu’il nous garde sur la voie de la fidélité à sa volonté, à son projet de vie pour l’humanité… Que les épreuves, qui ne manqueront pas de marquer notre année, ne soient pas trop difficile à supporter ; qu’elles ne nous détournent pas de l’amour de Dieu et de notre prochain ; qu’elles ne fassent pas obstacle à ce que nous demeurions dans la droiture, la foi, l’espérance et la charité ! En résumé ne s’agit-il pas de souhaiter accueillir la Vie que le Seigneur ne manquera pas de nous offrir durant cette nouvelle année, à travers les peines et les joies !

« Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en grâce ! »

Belle formule, mais pas forcément facile à comprendre… Il me semble qu’elle nous invite à être des témoins de Dieu, tous les jours de notre vie, ou plutôt à laisser le Seigneur agir par sa grâce à travers nous afin que nous soyons son visage, ses mains, sa parole pour nos frères et sœurs… On peut le comprendre à la lumière de la salutation de l’ange « Marie pleine de grâce » que nous fêtons aujourd’hui comme « Mère de Dieu ». Il est par trop évident que ce n’est pas de ses propres forces ou de son propre mérite, que Marie est devenue « Mère de Dieu », mais uniquement en laissant la grâce de Dieu agir à travers elle. Voici donc une deuxième dimension de ces vœux : que la Vie reçue de Dieu, puisse nous traverser, afin d’enrichir la vie de toutes celles et ceux que nous croiseront sur notre chemin durant cette année. Il en va de la dimension du service et de notre contribution à la vie du monde…

« Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix ! »

La troisième bénédiction, demande au Seigneur de veiller particulièrement sur celui à qui nous offrons nos vœux. Qu’il le regarde avec bienveillance, tendresse, consolation et paix… Mais, aimerions-nous dire, n’en est-il pas toujours ainsi de la part de Dieu envers chacun d’entre nous ? Oui certainement, et comme le dit saint Augustin, à propos des demandes du Notre Père, nous n’avons pas à informer Dieu ou à infléchir sa volonté, mais à nous préparer à accueillir ce qu’il veut nous offrir. Aussi, demander au Seigneur qu’il tourne vers nous son visage, cela implique, dans le même mouvement que nous prenions du temps pour la prière, pour la méditation, pour l’intériorité afin que nous puissions percevoir le regard bienveillant du Seigneur sur nous et accueillir sa paix !

Accueillir la Vie de Dieu,

La laisser nous traverser au service de nos frères et sœurs,

En prenant du temps pour notre vie intérieure…

Voici donc les trois bénédictions que je nous souhaite pour cette nouvelle année !

 « Que le Seigneur nous bénisse et nous garde !

Que le Seigneur fasse briller sur nous son visage, qu’il nous prenne en grâce !

Que le Seigneur tourne vers nous son visage, qu’il nous apporte la paix ! »

Ce contenu a été publié dans Commentaires de l'évangile dominical. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à « Que le Seigneur nous bénisse et nous garde ! »

  1. Auguste dit :

    Amen ! Soyez bénis! Le soin apporté à vos publications dénote que la grâce est là, agissante. Que le Seigneur Jésus ne cesse d’en tirer gloire et que toute la gloire lui retourne!

  2. jean claude dit :

    amen que le seigneur ns donne la joie et la perseverence pour connaitre sa volonte en ns

  3. Mastain dit :

    Benissez ma fille.
    Benissez son compagnon
    Benissez son habitation s’il vous plait.
    Je m’appelle Djamila.
    Ma fille chérie Delphine.
    Son compagnon, Michael.
    5ans de silence avec ma fille unique que je ne reconnais plus.
    Son habitation est malsaines.
    L’âme de son Père est dedans.
    Mercis infiniment
    Amen 👏❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *